Coronavirus : urgence de santé internationale

Ensemble nous pouvons vaincre le paludisme

Qu'est-ce que le paludisme ?

Le paludisme est une maladie grave et parfois mortelle causée par un germe infectant communément un certain type de moustique qui se nourrit de sang humain. Les sujets souffrant de paludisme sont généralement très malades avec des symptômes tels que des températures élevées, des frissons avec tremblements et une maladie semblable à la grippe. Depuis longtemps, on sait qu'il existe quatre types de germes de paludisme capables d'infecter les êtres humains : le Plasmodium falciparum, le P. vivax, le P. ovale, et le P. malariae. Récemment, les chercheurs ont reconnu que le P. knowlesi, un type de paludisme qui infecte naturellement les macaques en Asie du Sud-est, infecte également les hommes, ce qui est à l'origine d'un type de paludisme qui est transmis des animaux aux humains (le paludisme « zoonotique »). P. falciparum est le type de paludisme dont il est le plus probable qu'il débouche sur de graves infections et, s'il n'est pas rapidement traité, il peut conduire à la mort. Bien que le paludisme puisse être une maladie mortelle, il est habituellement possible de prévenir la maladie et la mort.

Comment contracte-t-on le paludisme (la transmission)

Comment le paludisme est-il transmis?

En général, le paludisme est transmis aux individus par la piqûre d'un moustique anophèlefemelle infectieux. Seuls les moustiquesanophèles peuvent transmettre le paludisme et ils doivent avoir été infectés précédemment par un repas de sang pris sur une personne infectée. Lorsqu'un moustique pique une personne infectée, il absorbe une petite quantité de sang qui contient des germes microscopiques du paludisme. Environ 1 semaine plus tard, lorsque le moustique prend son prochain repas sanguin, ces germes, mélangés à la salive du moustique, sont injectés dans la personne qui fait l'objet de la piqûre.

Puisque le germe du paludisme se trouve dans les globules rouges d'une personne infectée, le paludisme peut également être transmis par transfusion sanguine, transplantation d'organes ou par l'utilisation partagée d'aiguilles ou seringues contaminées par du sang. Le paludisme peut également être transmis d'une mère à un enfant à naître pendant ou après l'accouchement (le paludisme « congénital »).

Le paludisme est-il une maladie contagieuse?

Non. Le paludisme ne se répand pas d'une personne à une autre comme le rhume ou la grippe ; par ailleurs, il n'est pas sexuellement transmissible. On n'attrape pas le paludisme par un contact ordinaire avec une personne infectée par le paludisme, par exemple, s'asseoir à côté d'une personne atteinte par le paludisme.

Qui est exposé au risque?

Qui est exposé au risque d'attraper le paludisme?

Tout le monde peut attraper le paludisme. La plupart des cas se produisent chez des personnes vivant dans des pays où sévit la transmission du paludisme. Les personnes originaires des pays sans paludisme sont peuvent être infectées lorsqu'elles séjournent dans des pays où sévit le paludisme ou par une transfusion sanguine (bien que ce cas soit extrêmement rare). Par ailleurs, une mère infectée peut transmettre le paludisme à son enfant avant ou pendant l'accouchement.

Symptômes et diagnostic

Quels sont les signes et les symptômes du paludisme ?

Les symptômes du paludisme comprennent notamment la fièvre et une pathologie pseudo-grippale, notamment des frissons, céphalées, douleurs musculaires et fatigue. Il peut également y avoir des nausées, des vomissements et la diarrhée. Le paludisme peut aussi se traduire par l'anémie et la jaunisse (jaunissement de la peau et du blanc des yeux) à cause de la perte des globules rouges. Si elle n'est pas traitée rapidement, l'infection peut devenir très grave et provoquer une insuffisance rénale, des crises, une confusion mentale, le coma et la mort.

Paludisme, enfants en bas âge et petits

Les enfants en bas âge et les jeunes enfants doivent-ils prendre des médicaments antipaludéens?

Oui, mais pas tous les types de médicaments conte le paludisme. Les enfants de tout âge peuvent contracter le paludisme et tout enfant voyageant dans une région où le paludisme sévit doit appliquer les mesures de prévention recommandées, ce qui inclut souvent la prise d'un médicament antipaludéen. Cependant, certains médicaments antipaludéens ne conviennent pas aux enfants. Le dosage dépend du poids de l'enfant.

À quel moment doit-on traiter le paludisme?

La maladie doit être traitée dès le début avant qu'elle devienne grave et mortelle. Plusieurs antipaludéens de bonne qualité sont disponibles et doivent être pris dès le début. La mesure la plus importante à prendre consiste à penser au paludisme si vous vous trouvez maintenant dans une zone à risque de paludisme ou si vous y avez récemment séjourné afin que la maladie soit diagnostiquée et traitée immédiatement.

Où trouve-t-on le paludisme?

Le paludisme se trouve généralement dans les régions plus chaudes monde, dans les pays tropicaux et subtropicaux. Les températures élevées permettent aux Anopheles de prospérer. Les germes du paludisme, qui grandissent et se développent dans l'organisme du moustique, ont besoin de chaleur pour achever leur croissance et être suffisamment matures pour être transmis à l'homme.

Le paludisme sévit dans plus de 100 pays et territoires. Environ la moitié de la population mondiale est exposée au paludisme. De vastes étendues de l'Afrique, de l'Asie du Sud ainsi que certaines parties de l'Amérique centrale et du Sud, des Caraïbes, de l'Asie du Sud-est, du Moyen-Orient et de l'Océanie sont considérées comme des zones à risque de transmission du paludisme.

Pourtant, le paludisme ne sévit pas dans tous les climats chauds. Par exemple, le paludisme a été éradiqué dans certains pays aux climats chauds tandis que quelques autres pays ne connaissent pas de paludisme parce qu'on n'y trouve pas de moustiques anophèles