Aller au contenu principal

Accueil

Qu'est-ce que le paludisme?

Le paludisme est une maladie à transmission vectorielle qui est liée en grande partie à la variabilité du climat. Le parasite est transmis à l’homme par la piqûre de moustiques infectés. Ces moustiques, « vecteurs » du paludisme, appartiennent tous au genre Anopheles.

Les manifestations cliniques du paludisme sont très diverses. Le paludisme débute par une fièvre 8 à 30 jours après l’infection, qui peut s’accompagner - ou non - de maux de tête, de douleurs musculaires, d’un affaiblissement, de vomissements, de diarrhées, de toux. Des cycles typiques alternant fièvre, tremblements avec sueurs froides et transpiration intense, peuvent alors survenir : c’est " l’accès palustre". La périodicité de ces cycles dépend de l’espèce de parasite en cause, et coïncide avec la multiplication des parasites et l’éclatement des globules rouges, qui conduit également à l’anémie. Le paludisme engendré par Plasmodium falciparum peut être fatal s’il n’est pas traité. Dans certains cas, les globules rouges infectés peuvent obstruer les vaisseaux sanguins irriguant le cerveau : c’est le neuropaludisme, souvent mortel.

29
29

29

ans d'expériences

A propos du PNLP

Programme national de lutte contre le paludisme

Dans sa mission de mettre en œuvre la politique de lutte contre le paludisme au Sénégal, le PNLP avec l’appui de partenaires techniques a élaboré le plan national de gestion de la résistance des vecteurs aux insecticides suivi des ateliers de dissémination au niveau des directions régionales de la santé et des districts sanitaires. Sur les principales interventions de lutte contre le paludisme ci-dessous :

 Il a survécu non seulement à cinq siècles, mais aussi au saut vers la composition électronique, restant essentiellement inchangé.

Il a survécu non seulement à cinq siècles, mais aussi au saut vers la composition électronique, restant essentiellement inchangé.

C'est un fait établi depuis longtemps qu'un lecteur sera distrait par le contenu lisible d'une page lorsqu'il examinera sa mise en page.

C'est un fait établi depuis longtemps qu'un lecteur sera distrait par le contenu lisible d'une page lorsqu'il examinera sa mise en page.

 Le Lorem Ipsum généré est donc toujours exempt de répétitions, d'humour injecté, de mots non caractéristiques, etc.

Campagne de Chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS), Edition 2024

A la Une

Le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale à travers le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), organise une campagne de Chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS) dans les 15 Districts Sanitaires répartis dans les régions de Diourbel, Kaolack, Kolda, Tambacounda et Kédougou en 3 ou 4 ou 5 passages selon les régions, à partir juin 2024.

La campagne cible les enfants âgés de 03 mois à 10 ans. Chaque passage va durer 04 jours avec une administration de médicaments antipaludiques (Sulfadoxine Pyriméthamine et Amodiaquine) pour la prévention du paludisme en période de forte transmission (pendant la saison des pluies).

Campagne de Chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS), Edition 2024

Le chronogramme des différents passages, est le suivant :

-        1er Passage : du 07 au 10 Juin

-        2ème Passage : du 05 au 08 Juillet

-        3ème Passage : du 02 au 05 Aout

-        4ème Passage : du 06 au 09 Septembre

-        5ème Passage : du 04 au 07 Octobre

La cérémonie officielle de lancement de la CPS 2024 est prévue le Jeudi 4 Juillet 2024 au district sanitaire de Kédougou sous la présidence effective des autorités. Elle sera couplée à la célébration officielle de la Journée Mondiale de Lutte contre le paludisme.

Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Le Sénégal, à l’instar de la communauté internationale célèbre la journée mondiale de lutte contre le paludisme. Une célébration internationale commémorée chaque année le 25 Avril pour informer sur le paludisme, les mesures préventives et les options de traitement disponibles, mais aussi faire connaître et reconnaître les efforts mondiaux de la lutte contre le paludisme. La situation épidémiologique du Sénégal renseigne sur une baisse  significative de la morbidité palustre

Morbidité palustre

25 Chez les enfants de moins de 5

Morbidité palustre

50 chez les femmes enceintes

Situation épidémiologique

Cette baisse a été enregistrée dans la période de 2017 à nos jours, grâce aux efforts de l’Etat avec l’appui des partenaires

Nos interventions

retenues pour une meilleure gestion du programme

Intervention 1

Intervention 1

Amélioration du cadre de pilotage du programme
Intervention 2

Intervention 2

Renforcement de la coordination du programme
Intervention 3

Intervention 3

Renforcement des capacités de gestion à tous les niveaux
Intervention 4

Intervention 4

Décentralisation de la lutte contre le paludisme
Intervention 5

Intervention 5

Renforcement du Partenariat
Intervention 6

Intervention 6

Gestion du programme au niveau des zones transfrontalières
Intervention 7

Intervention 7

Amélioration du financement domestique dans la lutte contre le paludisme
Intervention 8

Intervention 8

Apprentissage organisationnel
Intervention 9

Intervention 9

Fonctionnement de l'unité de coordination centrale
Zéro palu je m'engage
Zéro palu je m'engage
Un Sénégal émergeant  sans paludisme,
pour un développement durable
"Il est temps d’atteindre zéro palu :
investir, innover, mettre en oeuvre"
PNLP EN CHIFFRES

Bilan de 2018 à 2023

479261

Nombre de cas de paludisme

887254

Nombre de MILDA distribués

937529

Nombre d'enfants cibles CPS

199

Nombre de décès sur 7196 cas

formulaire de contact

Renseigner le formulaire ci-dessous

Ressources

Cliquez ici pour voir les documents

Recent Posts